Rapports et politiques

Reconnaissance des terres

Signification de la reconnaissance des terres

À la suite de la diffusion du rapport Commission de vérité et réconciliation du Canada : Appels à l’action, en 2015, le rituel de reconnaissance des terres a été relancé afin de reconnaître la ou les nations autochtones qui occupent le territoire sur lequel se tient une réunion ou une rencontre.

La reconnaissance des terres constitue un premier pas dans le processus de réconciliation. Elle rend hommage à la présence autochtone sur ces terres depuis plus de 10 000 ans. Elle est l’occasion de témoigner de la reconnaissance à l’égard des terres autochtones, des traités et des peuples ainsi que de réfléchir au passé et aux changements qui doivent être faits pour favoriser la réconciliation.

Notre engagement envers la réconciliation

Déclaration d’Hydro Ottawa sur la reconnaissance du territoire

Le peuple Algonquin Anishinabeg est la nation autochtone dont le territoire est aujourd’hui connu sous le nom de région de la capitale nationale (Ottawa-Gatineau).

Hydro Ottawa reconnaît les peuples autochtones ainsi que leurs territoires sur lesquels nous travaillons et vivons. Nous reconnaissons les territoires ancestraux non cédés des peuples des Premières Nations, des Inuits et des Métis, qui se considèrent natifs de l’Île de la Tortue. Nous reconnaissons que cette terre est partagée par des traités historiques, développée dans le cadre de traités contemporains et qu’elle continue d’être un territoire non cédé.

Hydro Ottawa rend hommage à toutes les Premières Nations et à tous les Inuits et Métis ainsi qu’à leur précieux passé et à leurs contributions actuelles à cette terre.

Orientation stratégique

Un partenaire d’excellence dans un avenir énergétique intelligent

Cette orientation stratégique 2021-2025 donne un aperçu de la stratégie d’affaires et des projections financières d’Hydro Ottawa pour les cinq prochaines années. Il est conçu pour informer notre actionnaire et toutes les autres parties prenantes sur les tendances les plus importantes qui façonnent notre environnement commercial et sur la manière dont l’entreprise entend y répondre.

Nos rapports annuels

Demandes des médias

Josée Larocque

Gestionnaire, Media et affaires publiques

(613) 738-5499 x 7496,  [email protected]